Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

Palestine : une « résistante » assassinée mercredi matin au check-point de Qalandiya

septembre 20, 2019

– Étrangers sur leurs propres terre ! –

Terroriste pour les uns – l’extrême droite israélienne relayée par Ouest-France – , Résistante pour les autres – elle n’est pas sans rappeler les résistants français qui, le 29 Juin, 1944 abattent et poignardent deux agents de la Gestapo, Berkaouf et Cordier.

Elle s’appelait Alaa Wahdan, elle avait 28 ans. Comme des milliers d’autres Palestiniennes, elle vivait dans le camp de réfugié de Qalandiya au nord de Jérusalem.

Mais ce mercredi matin elle a été assassinée par la police israélienne. Selon les autorités, elle s’approchait du poste de police munie d’un couteau.

Elle ne présentait aucun danger immédiat pour les soldats, pourtant ils lui ont tiré dessus, visant « seulement les jambes » selon la version policière . Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré que « les forces israéliennes avaient empêché son ambulance d’apporter les soins de premiers secours à la victime. » A son arrivée à l’hôpital, les médecins ont constaté son décès.

La vie à Qalandiya rappelle sans cesse l’occupation, la privation de liberté, à la vue de cette infâme mur de séparation entre les différente zone de la Cisjordanie.

Ce mur, prétexte à la démolition de bâtiments entiers, comme ce jour du 22 juillet 2019 à Sour Baher, près de Jérusalem, au prétexte qu’ils « se trouvaient trop près de la barrière de séparation », selon les autorités israéliennes. Et ce, en totale violation du droit international.

Après la construction de ce mur , le simple fait d’aller voir sa famille à 10 km de chez soi peut prendre une journée entière. Quand par miracle vous obtenez l’autorisation du cerbère, même avec une autorisation de l’occupant. Si votre tête ne lui revient pas, vous ne passez pas !

La France condamne mais ne fait strictement rien pour stopper cette occupation illégale, ce massacre aux yeux de tous qui dure depuis bien trop longtemps. Pire elle collabore !

Que s’est-il passé pour que Alaa Wahdan ,comme des milliers d’autres, tente de poignarder un soldat au poste frontière ? La réponse est simple :

« Je viens à vous avec un rameau d’olivier dans la main gauche, et une mitraillette dans la droite. Ne faites pas tomber le rameau d’olivier »

Yasser arafat


La vie en Cisjordanie :

Cette article a 95 vues
massa consectetur quis, Donec tempus mattis commodo felis fringilla dolor. leo. odio